1982 Projet Musée Vivant

13 Déc. 1982 – Projet de création d’un Musée vivant de l’imprimerie dans les anciens bains douches maison rouge

Dans l’esprit de « NANTES. Ville des Musées », la Municipalité a retenu l’idée de. la création d’un ensemble muséographique polyvalent témoin de l’histoire de la cité, axé sur les sciences et les techniques et éclaté en plusieurs pôles d’intérêt (Musée Jules Verne, Planétarium, Université, Chantiers Navals, Electronique, Postes. etc…) ayant comme pivot un Musée Vivant de l’Imprimerie.

Pour implanter ce musée de l’imprimerie, il a été décidé d’utiliser en partie le bâtiment des Bains-douches de la Maison Rouge qui présente des qualités architecturales intéressantes.

Le Musée serait installé dans les locaux actuellement occupés par les bains douches, ceux-ci ayant été déplacés préalablement dans la partie Est du bâtiment qui est maintenant inoccupée

A une époque où l’audio-visuel devient l’un des principaux moyens de communication, il est essentiel d’attirer l’attention des gens sur l’importance de la chose imprimée et plus particulièrement sur celle du livre.

Ce musée en accueillant les caractères, vignettes décoratives, lettrines, bandeaux ainsi que les presses permettant l’impression de ces éléments qui disparaissent immédiatement chaque année. vendus puis refondus, permettra de conserver ce patrimoine, véritable joyau de la typographie française qui a permis de véhiculer depuis plus de cinq cent ans la pensée de l’homme et ses idées,

L’imprimerie étant une activité d »éveil,  le « musée vivant » pourra âtre un support non négligeable, soit pour se former avant de transmettre. soit pour découvrir et matérialiser la naissance du livre au travers de techniques qui sont le véritable relai entre celui qui pense et qui écrit et celui qui lit.

Ce « musée vivant » sera organisé comme un atelier artisanal où chacun pourra s’initier soit à l’art typographique,  soit à la reluire,  soit à la gravure sur pierre ou sur cuivre ainsi qu’a l’impression.

L’animation permanente sera assurée par des professionnels de l’imprimerie qui seront en même temps les gardiens des lieux. Ils transmettront les connaissances, aideront, guideront les personnes dans la réalisation de leurs travaux et veilleront à la conservation ainsi qu’a l’entretien des matériels.

La création d’un « Musée vivant de l’imprimerie » à Nantes, outre ses aspects pédagogiques et culturels permettra de conserver un matériel en voie de disparition et de perpétrer un esprit, celui des Travailleurs du Livre qui œuvrèrent pour la première fois à Nantes, à l’imprimerie d’Etienne LARCHER, rue des Carmes en 1493. Il y aura bientôt 100 ans.

Le « Musée vivant » pourra prêter ses murs pour des expositions diverses et plus particulièrement pour celles concernant des peintres ou dessinateurs amateurs.

Un audio-visuel permanent renseignera les visiteurs sur l’évolution de la transmission de la pensée de la Préhistoire à nos jours.

Le présent dossier a pour objet d’obtenir une subvention sur le coût de résiliation des travaux.